Nos métiers Blaye Réunion Formation. Centre de formation pour adultes

Le soudeur professionnel

  Le Soudeur assemble, répare les pièces préparées par les tuyauteurs ou chaudronniers. Que ce soit des brides, des tôles formées ou autres...

Le soudeur doit respecter scrupuleusement des normes de qualité et règles de sécurité. Il doit contrôler scrupuleusement et corriger au besoin la qualité de ses soudures dont il est le garant.

Il existe différents types de soudure : Soudure bout à bout à pleine pénétration, soudure d’angle ou piquage.

 

Les assemblages doivent être soudés suivant des variables essentielles :

 

-       Le procédé

-       Le type de produit

-       Le type de soudure

-       Le groupe de matériaux

-       Le produit consommable de soudage

-       Les dimensions

-       La position de soudage



Le Soudeur intervient sur chantier, soit pour monter à partir de plans d'ensemble les tronçons préfabriqués de caisson ou de tuyauteries préfabriqués en ateliers, soit pour réaliser des interventions de modification ou d'entretien sur les réseaux de tuyauteries existants.


Dans tous les environnements ou il devra intervenir, il devra posséder une qualification de soudeur valide.

Numérotation des procédés de soudage :

 

-       111 : Soudage manuel à l’arc avec électrode enrobée

-       114 : Soudage à l’arc avec fil fourré auto-protecteur

-       131 : Soudage MIG (Soudage à l'arc sous protection de gaz inerte avec fil-électrode fusible)

-       135 : Soudage MAG (Soudage à l'arc sous protection de gaz actif avec fil-électrode fusible) 

-       136 : Soudage MAG avec fil fourré (Soudage à l'arc sous protection de gaz actif avec fil-électrode fourré)

-       141 : Soudage TIG (Soudage à l'arc sous protection de gaz inerte avec électrode de tungstène)

-       15 : Soudage plasma

-       311 : Soudage oxyacétylénique



Ce secteur est aujourd'hui en pleine expansion et présente des possibilités d'emploi très intéressantes

La Chaudronnerie

Le Chaudronnier travaille la plupart du temps en atelier, mais est également amené à réaliser des installations sur chantier (déplacements en France et à l'étranger).
Le métier était autrefois très manuel. Aujourd'hui, il utilise des machines, très souvent à commande numérique. La variété des opérations réalisées et donc des machines mises en œuvres évite la monotonie du travail.

L'ordinateur est omniprésent et assiste le chaudronnier, en particulier pour des tâches fastidieuses et/ou répétitives (traçage).

Sur les gros ouvrages, le chaudronnier travaille en équipe. Lorsqu'il réalise des ensembles de dimensions plus modestes, il réalise « sa » pièce en autonomie.
Après une expérience de fabrication, il peut évoluer vers des emplois de maîtrise, de bureau (d'études, de méthodes), de contrôle...

Ce secteur est aujourd'hui en pleine expansion et présente des possibilités d'emploi très intéressantes

La tuyauterie

En atelier :Dans ce cas, le tuyauteur débite à longueur les tubes métalliques ou plastiques et les assemble avec des accessoires tels que coudes, tés, brides, robinetterie…
Cet assemblage s’effectue à partir de plans isométriques qui sont une représentation tridimensionnelle des réseaux de tuyauteries à réaliser.
Il réalise ainsi des tronçons de tuyauterie qui seront ensuite montés sur chantier.
L’atelier est équipé de machines modernes, automatiques pour certaines, et d’outillage spécialement adaptés à l’exécution des travaux.

tuyauterie2

Sur chantier :

Le tuyauteur intervient sur chantier pour monter, à partir de plans d’ensemble, les tronçons de tuyauterie qui ont été préfabriqués en atelier.
Il constitue ainsi les réseaux reliant les différents appareils de l’unité de production à construire, pour cela il utilise un outillage et des moyens de manutention appropriés.
Une autre facette des travaux sur chantier s’offre également au tuyauteur, il s’agit de la maintenance des installations en service qui consiste à vérifier, à réparer ou à modifier les circuits de tuyauteries.

Ce secteur est aujourd’hui en pleine expansion et présente des possibilités d’emploi très intéressantes.

tuyauterie1